Chaque année au moment de l’ascension, c’est l’effervescence à Lyon et ce, depuis 10 ans maintenant. En effet, tous les ans à la même période, le crew Arty Farty envahit Lugdunum avec son festival émérite, les Nuits Sonores, et sa programmation on ne peut plus solide. Pour fêter dignement ses 10 ans, l’équipe a vu les choses en grand. Qu’est-ce que le crew Phonographe ira voir? Voici notre guide de survie.

Après l’inauguration, les festivaliers seront invités à se rendre aux anciennes usines Brossette pour une première soirée. DFA aura sa propre scène (!!!, Yacht) et James Murphy (LCD Soundystem) livrera un DJ set en bonne et dûe forme. Sur l’autre scène, Seth Troxler et James Holden se produiront jusqu’au bout de la nuit.

Le lendemain, inutile de penser à dormir. Le meilleur NS Day du festival, « Future Sound of UK », aura lieu dans l’historique Hôtel-Dieu en plein cœur de la ville avec, aux manettes, ceux qui ont fait bouger les dance-floors mondiaux en 2011, à savoir Hudson Mohawke, Julio Bashmore, Marya Jane Cole et, surtout, Joy Orbison !

Joy O – Hyph Mngo

[audio:http://www.phonographecorp.com/wp-content/uploads/2012/04/01-Hyph-Mngo.mp3|titles=Hyph Mngo]

Dans le même temps, Kompakt sera l’invité de la deuxième scène du même lieu avec ses incontournables Sascha Funke, DJ Koze & Matias Aguayo.

Matias Aguayo – Dance Machine

[audio:http://www.phonographecorp.com/wp-content/uploads/2012/04/Matias_Aguayo_-_Dance_Machine_.mp3|titles=Matias_Aguayo_-_Dance_Machine_]

Le soir, tout le monde sera convié au désormais mythique Circuit Electronique. Le principe est simple: pour 2€ seulement, Arty farty chapeaute un tour des clubs lyonnais. 13 étapes, 15 métropoles invitées. Ainsi, Born Bad Records fera jouer ses poulains au Clacson pour représenter la capitale, Mobilee présentera Rodriguez Jr, Anja Schneider & Pan-Pot… au Loft Club. Mais ce qui nous intéresse plus particulièrement est la scène House Nation proposé par le label Caramelo au Transbordeur avec le meilleur DJ de tous les temps, j’ai nommé Motor City Drum Ensemble.

Motor City Drum Ensemble – L.O.V.E

[audio:http://www.phonographecorp.com/wp-content/uploads/2012/04/02-LOVE-extended-version.mp3|titles=02 LOVE (extended version)]

Bien évidemment, nous irons faire un coucou à Dawn Records et à cette vieille vérole de Renart qui remuera sur la petite scène du Ninkasi.

Renart – Voyage Chromatique

[audio:http://www.phonographecorp.com/wp-content/uploads/2012/04/RENART-VOYAGE_CHROMATIQUE-MASTER.mp3|titles=RENART-VOYAGE_CHROMATIQUE-MASTER]

Le week-end démarre avec une grosse scène hip-hop digne de ce nom. Cette année, Mehdi (paix à son âme) & Brodinski ne s’affronteront pas en B2B à coups de 50 Cent et Drake comme l’an dernuer. Scratch Bandits Crew ouvrira le bal puis laissera la place à Kool Keith, MF Doom & Flying Lotus. Cette soirée sera probablement très dure en choix. En effet, la seconde scène accueillera VOPhoniQ de l’excellent label Dawn Records, Joakim et Caribou VS Four Tet. Theo Parrish tuera la soirée avec un DJ set que l’on espère anthologique…

Theo Parrish -Moonlight

[audio:http://www.phonographecorp.com/wp-content/uploads/2012/04/02-Moonlight.mp3|titles=02 Moonlight]

Le lendemain, en plus d’une scène secrète, Troy Pierce, Magda, Marc Houle, Clark et Kode9 se succèderont derrière les machines pour les survivants de ce long week-end.

Magda – Japan

[audio:http://www.phonographecorp.com/wp-content/uploads/2012/04/10-Japan.mp3|titles=10 Japan]

Pour ceux qui auront tenu jusque-là, Arty Farty s’est fait un petit plaisir en programmant New Order sur le toit de la Sucrière. Ce sera l’occasion de fêter l’arrivée des beaux jours et le réaménagement de La Confluence. Les programmateurs ont même pensé à ceux qui n’ont pas les moyens financiers de s’offrir le pass 3 Nuits en proposant un florilège d’évènements gratuits, notamment l’immanquable Soul Passage, devenu une véritable institution.

New Order – Blue Monday

[audio:http://www.phonographecorp.com/wp-content/uploads/2012/04/Blue-Monday.mp3|titles=Blue Monday]