The Cyclist, aka Buz Ludzha, sort demain un EP nommé Pressing Matters via Hypercolour. Le quatre titres est à classer dans le style « Tape throb », inventé par l’artiste lui-même et qu’il définit comme une espèce de techno visant à réhabiliter les techniques de production des pionniers de la musique électronique, citant au passage Throbbing Gristle et Boards of Canada. Résultat : une prestation de haut niveau avec un son authentique, si chaud et grésillant qu’on pourrait le croire venir d’une cassette des années 1990, aux beats découpés et basslines surpuissantes, rendant ainsi hommage à ce qu’on qualifie parfois d’âge d’or de la musique électronique anglaise.