maintenant2013

 Rennes a toujours eu une attache forte à la musique « électronique » au sens large du terme. On pourrait remonter encore plus loin , mais déjà à la fin des années 70, début 80 la ville se pose en tant que fief de la scène cold wave / post punk du grand ouest français. Etienne Daho (qui de 1964 à 1965 a habité chez sa tante Francine à Reims je tiens à le préciser), Marquis de Sade ou encore Niagara ont grandi ou vécu un moment à Rennes et participé à l’émulation musicale de la ville bretonne. Une émulation portée bien sûr par un des festivals français les plus connus et respectés, les Trans Musicales, fondé en 1979 par Jean-Louis Brossard et ses potes. Ouverture sur la France d’une scène musicale alternative, les Trans ont toujours accordé une place importante aux musiques électroniques avec parfois les premiers passages en France de figures mythiques de la Techno comme Underground Resistance ou les premiers lives de groupes ou artistes que l’on a plus besoin de présenter à l’image des Daft Punk. 

Bref, il s’en passe des choses à Rennes et j’ai pu moi-même le constater en Avril dernier lors de mon cours séjour là-bas pour la 4ème de nos amis de Midi Deux qui avaient invité pour l’occasion Antigone, le local Dj Steaw et l’Allemand Monomood. Si le public de Reims est censé être celui le plus froid de France, raison pour laquelle Edith Piaf finissait toujours ses tournées nationales dans la Ville des Sacres, on ne peut pas en dire autant de celui de Rennes.

Une raison parmi tant d’autres qui ont sans doute poussé l’association Electroni[k] à développer un projet annuel dédié à la création contemporaine dans les domaines du son et de l’image depuis treize ans maintenant. Mais cette année ce rendez-vous automnal change de nom et se rebaptise festival Maintenant et aura lieu du 15 au 20 Octobre prochain dans une trentaine de lieux de la ville de Rennes. Un festival qui se veut « être un reflet de la création d’aujourd’hui, sans se limiter aux musiques électroniques ou aux arts numériques ; c’est un nom qui dit la volonté de faire partager au public des expériences uniques ; un terme qui, dans toute sa simplicité résonne comme un manifeste : l’injonction de rester singulier et défricheur » comme nous l’évoque ses organisateurs. Mais même si Maintenant ne veut pas se restreindre qu’aux musiques électroniques, la programmation montre un certain goût prononcé pour la bonne House et la bonne Techno et c’est la raison pour laquelle nous avons voulu soutenir leur action. De FunkinEven à Jeff Mills en passant par Blondes ou Actress, cette playlist vous fera (re)découvrir les artistes présents sur ce festival au line-up séduisant. Pour plus d’informations sur Maintenant, rendez-vous sur le site du festival ou sur leur Facebook. Bonne écoute.

 

 

FUNKINEVEN – HEARTPOUND

FunkinEven fait partie d’une nouvelle génération de producteur de house music. Élevé aux beats hip hop il est capable de sortir des tracks mêlant musique électronique, beats groovy, rythmiques acid et house funky. Son morceau  « Heartpound » sortie sur Eglo Records en 2010 est affuté pour le club et fera transpirer à coups sur, les murs de l’Ubu. Où le voir ? Le vendredi 18 Octobre pour la Nuit Electronique #1 à l’Ubu. Plus d’informations ici 

JOHN HECKLE – INSIDE ME

Armé de sa TR707, cet amoureux des machines aux productions RAW, teinte ses morceaux de house à claviers, tout en gardant une touche de psychédélisme comme en témoigne « Inside Me ». Où voir son live ? Le Samedi 19 Octobre, pour la dernière Nuit Electronique #2 à l’Antipode MJC.  Plus d’informations ici.

ACTRESS – SHADOW FROM TARTARUS

Actress conjugue évidence et exigence, à l’image de ce que nous tentons de montrer depuis 2013. Auteur d’une musique sombre et toxique, c’est l’une des révélations de la scène électronique anglaise. Son univers  marquera fortement le public de l’Antipode on en est certain. Où le voir ? Le Samedi 19 Octobre, pour la dernière Nuit Electronique #2 à l’Antipode MJC.  Plus d’informations ici.

DELTA FUNKTIONEN – SILHOUETTE 

Originaire d’Hollande, Delta Funktionen est adepte d’une techno robotique résolument tournée vers les plus grandes heures de Detroit. Son EP Sun Strorm sortie cette année a fait un carton plein, mais c’est « Silhouette » sortie sur Delsin en 2009 que nous avons choisi de vous faire découvrir ou redécouvrir. Où le voir ? Le Samedi 19 Octobre, pour la dernière Nuit Electronique #2 à l’Antipode MJC.  Plus d’informations ici.

BLONDES – ELISE

Les productions du duo de Brooklyn Blondes se veulent à la fois abstraites, sensuelles et sombres. Sam Haar et Zach Steinman sont autant soucieux de faire remuer les corps que d’emmener très loin les esprits. Ils présenteront leur nouvel album Swisher le  à l’Ubu. Où les voir ? Le vendredi 18 Octobre pour la Nuit Electronique #1 à l’Ubu. Plus d’informations ici 

STEPHAN MATHIEU – DAWN

Stephan Mathieu crée des installations et compose de la musique électronique à partir de sons environnementaux et d’anciens instruments. Chacune de ses compositions est un chef d’œuvre. Lors de sa venue à Maintenant il présentera deux performances, Revenant et Messier 32. Un de ces artistes trop méconnus, qui ne cesse de composer une musique électronique chargée d’émotion… Où le voir ? Le Vendredi 18 Octobre pour Expérience #3 au Théâtre du Vieux Saint-Etienne. Plus d’informations ici.

JEFF MILLS – WHERE LIGHTS END

Pionnier de la musique techno, homme aux multiples facettes, Jeff Mills (dont Midi Deux vient de publier une très bonne interview)  a commencé à écrire pour les orchestres il y a maintenant quelques années. Pour la Nuit Américaine #4 il présentera pour la première mondiale son oeuvre Where Light Ends, qui rend hommage à l’astronaute japonais Mamoru Mohri. Où le voir ? Le Samedi 19 Octobre pour la Nuit Américaine #4. Plus d’informations ici.

KIWISUBZORUS – THALASSOMA

Benoit Leray alias Kiwisubzorus est bien connu du festival sous sa casquette de graphiste. Au côté de son acolyte Mioshe ils nous feront plonger dans un univers de chimères et de monstres velus grâce à leur création Ufodyssea, une œuvre mêlant live machine et dessins animés créés en direct. Où les voir ? Le Mardi 15 Octobre pour l’ouverture du festival, Expérience #1 au Tambour. Pour plus d’informations.

RICHARD EIGNER / RITORNELL – THE MORNING FACTORY

Richard Eigner est un compositeur, artiste sonore et producteur basé à Vienne, en Autriche. Accompagné par le vidéaste allemand Robert Seidel, il présentera Erratic, une performance audiovisuelle qui forme des tableaux abstraits et parfois inquiétants. Où les voir ? Le Jeudi 17 Octobre pour la Nuit Arts et Science en Téléprésence dans l’Auditorium du Diapason. Pour plus d’informations. 

NINS & ANKIEL – I MISS YOUR LOVE

Nins & Ankiel sont deux rennais passionnés de house music. Avec leurs boîtes à rythmes et leurs synthés analogiques, leur live est particulièrement teinté « Chicago ». Où voir leur tout premier live ? Le Mercredi 16 Octobre pour la Nuit Expérience #2 au Jardin Moderne. Pour plus d’informations.