Nomade Orquestra

Formé en 2012, le Nomade Orquestra est un groupe de jazz fusion qui a vu le jour à Sao Paolo grâce à dix musiciens. Il  y a quelques jours maintenant, ils ont sorti leur premier album sur Far Out Recordings, le label de Joe Davis. Ce premier opus, au titre éponyme, regroupe une variété de métissages qui rend le disque très riche et pourtant extrêmement accessible et digeste pour le profane. Ainsi sur les 12 morceaux, on retrouve des titres comme « Venus » aux influences orientales avec une belle trompette qui rappellent de loin Ibrahim Maalouf. Le métissage sur « A vida em ondas » penche plus vers le rock tandis des morceaux comme « Garuda », ou « Bedum » expriment clairement une inclination du groupe pour les sonorités afros. Plus qu’un simple agrégat de morceau, cet album représente pour le Nomade Orquestra un premier manifeste proposant plusieurs points de convergences entre jazz fusion, éthiogrooves, rock, funk et plus largement les musiques afros. La variété des sonorités abordées durant ces 13 morceaux et l’éclectisme du groupe transparaît également dans le choix des invités et des instruments. Bobby McFerrin a participé sur « Bedum »l’Otis Trio’s Beto Montag joue du Marimba sur « Morning Birds » tandis que Luciano Sallun confirme une fois encore son talent à l’Oud en participant à Garuda qui clôture la version vinyle de l’album (seulement huit d’entre eux figurent le LP). Pour l’occasion on a la chance de vous streamer l’ensemble de la version CD. Bonne écoute!

Acheter l’album du Nomade Orquestra sur Bandcamp

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube!

 

Nomade Orquestra LP 

1 – Samurai 05:59
2 – Sonhos De Tóquio 06:24
3 – Bedum 05:09
4 – Humaitá 05:09
5 – Morning Birds 04:57
6 – Vênus 11:45
7 – Garuda 07:16
8 – Doce Agonia 07:28
9 – Dragão Do Mar 05:40
10 – Fuego Polícia 05:24
11 – Rádio ABC 00:54
12 – A Última Que Morre 06:17
13 – A Vida Vem Em Ondas 05:56