Cet article s’inscrit dans une nouvelle offre édito que nous souhaitons développer tout au long de l’année : des formats plus longs, qui prennent le temps de s’atteler à un sujet plus vaste, sans précipitation mais avec passion. Parce que les sorties s’accumulent à une vitesse indécente, il est parfois bon de faire un pas de côté : envisager un disque dans un contexte plus large par exemple, ou s’attarder sur une scène locale bouillonnante, ici comme à l’autre bout du monde. Prendre le temps. Discuter & ausculter un genre, un artiste, un sujet global, une époque, un club, une ville, hors calendrier de sorties ou d’événements. Prendre le temps, tout simplement.

C’est pourquoi nous lançons avec beaucoup de plaisir notre toute première label week ! Une semaine pour se (re)plonger dans l’univers, l’esthétique & le catalogue d’un label qui marque son temps, qui influence ses pairs & qui nous touche d’une manière ou d’une autre. Le tout, sans oeillère ni guerre de chapelle, comme toujours. Et pour cette première, nous nous sommes tournés vers l’Angleterre, plus précisément Sheffield & son fleuron musical, Central Processing Unit. Après avoir effectué un retour (presque) exhaustif de son catalogue, nous passons à sa toute dernière sortie, celle d’Evan Majumdar aka 96 Back.

Le producteur de Sheffield, Evan Majumdar de son vrai nom, sort son « debut album » aux tonalités électro, ambient et dancefloor sur CPU. Nous l’avons écouté.

L’introduction, « I’m Lost », est interstellaire. S’ensuit une plongée sans transition dans les rythmiques inspirées du UK garage et de la drum & bass avec « Matryoshka ». Y sont melées l’énergie dégagée par les tempos rapides et l’ambiance pesante, voire oppressante, grâce notamment à un gros travail sur les synthétiseurs. 

On retrouve cette marque de fabrique sur de nombreux morceaux : « Seize », « Ghzel Tea« , « Tripp’d Isle« , « Celsius Lost«  ou encore « Excitable, girl« , titre éponyme de l’album. « Vennsate » nous est livré avec sa version « acoustique » (« Vennsate Reprise »), au piano. L’importance accordée aux mélodies permet de se laisser porter d’un titre à l’autre, et malgré l’homogénéité qui les caractérise, rien ne vient ennuyer l’auditeur. 

Mention spéciale enfin pour « Diggi Trigger », aux sonorités originales dont le groove est particulièrement apprécié. Une ode à la rave 90’s telle celle revendiquée par Bicep dans le clip de « Glue ». 

Liste des pistes :

1. I’m Lost
2. Matryoshka
3. Excited, Boy
4. Ghzel Tea
5. Lezi ft. Happa
6. Digi Trigger
7. Vennsate
8. Tripp’d Isle
9. Celsius Loss
10. Seize
11. Excitable, Girl
12. Vennsate Reprise

Sortie : 1er mars 2019
Label : Central processing unit