Ondo Fudd sort un nouvel opus chez The Trilogy Tapes, après l’impressionnant Coup D’Etat sorti l’an dernier. Ondo Fudd est un alias de JR Seaton que l’on connait plus particulièrement sous le pseudonyme de Call Super. Intitulé Blue Dot, ce nouveau maxi est à l’image des dernières productions du jeune anglais, subtil, dansant et chargé en émotion. On retrouve des éléments caractéristiques chez Call Super dont la clarinette que l’on pouvait entendre abondamment sur son album Suzi Ecto, sorti en 2014 sur Houndstooth. 

Une des caractéristiques les plus fortes dans le travail de Seaton reste sa programmation rythmique, des grooves qui possèdent un véritable swing tout en ayant des sonorités métalliques précises et travaillées. « Blue Dot », qui ouvre cet EP, rappelle cependant son travail plus atmosphérique, avec ses cloches et sa clarinette sur fonds de fracas de taules métalliques. Quelques douces notes de claviers viennent participer à cette ambiance nocturne et feutrée.

La face B est plus rythmée et offre à entendre 2 tracks résolument tournées vers le dancefloor. Dans « The Fludd » le producteur articule des rythmes subtils de percussions avec une basse profonde et groovy, le tout semblant flotter au dessus de synthés aériens et mélancoliques. « Veto Plank » est sans doute le morceau le plus club de ce maxi, avec son kick 4/4 typique de la techno et ses percussions tonales minimales. Le morceau possède un rythme simple mais soutenu, pas tout à fait droit, lui donnant un groove quasi naturel. Une myriade de détails et de sonorités en tout genre viennent approfondir l’atmosphère, permettant ainsi à l’auditeur d’être immergé dans une expérience à différents niveaux de lecture et d’écoute. Chaque écoute révèle de nouvelles choses et apporte un autre degré d’appréciation.

JR Seaton  inscrit sa démarche dans le temps, faisant appelle à la patience et l’attention de l’auditeur, produisant ainsi une oeuvre solide s’inscrivant sur la durée. Blue Dot est sans doute son travail le plus complexe à ce jour et Call Super, avec ce projet, semble aller toujours plus loin dans le chemin qu’il s’est construit.