Les chers brésiliens Luca et Gerrinha ont fait du chemin. En effet, le label, qui était le premier épisode de la série Basse Fréquence, a eu le temps grandir. Rappelons qu’entre temps, le duo a joué au festival Dekmantel (édition Sao Paulo 2017) qui se déroulait l’hiver dernier. C’est à la fin du mois de mars, à l’image de la nature qui renaît de ses cendres, que 40% Foda Maneirissimo fait son come back avec l’EP  » Uma carta de amor para SEGA Vol II « , qui signifie en français « une carte d’amour pour SEGA ». Une belle symphonie électronique, entièrement produite par Luca de Paiva, dont le titre témoigne un amour sans fin envers la célèbre console SEGA.  D’où l’impression première de se retrouver au beau milieu d’un jeu vidéo. Enfin, ouvrons l’œil mais surtout nos oreilles car il se pourrait que Gerrinha revienne très rapidement, au sein d’une collaboration d’un label très apprécié de la rédaction: Future Times. A suivre au prochain épisode…