2010 marque le 20ème anniversaire du génial label londonien Ninja Tune qui, après nombre de galères et dépressions nerveuses, a réussi à se hisser en tête des charts et  ainsi devenir l’une des maisons de disques les plus prolifiques et écclétiques. Fondé par Peter Quicke et Matt Black, membre de Coldcut, l’écurie a signé des artistes peu connus il y a 20 ans qui font maintenant tourner le monde des musiques électroniques.

La dernière découverte en date est Andreya Triana dont le style musical Modern Jazz/ Nu Soul tranche avec les autres musiciens du label. D’abord Guest-Star de luxe sur « Black Sands » de Simon Green alias Bonobo, elle fût ensuite produite par ce dernier pour sortir son premier album « A Town Called Obsolete ». Le rendu correspond aux attentes: une voix grave et lente qui repose et adoucit les moeurs, posée sur une musique intelligemment composée.

Andreya Triana feat. Bonobo – The keeper

[audio:http://www.phonographecorp.fr/wp-content/uploads/2011/11/09-The-Keeper-Featuring-Andreya-Triana.mp3|titles=09 The Keeper Featuring Andreya Triana]

On ne peut parler de Ninja Tune sans évoquer Mr. Scruff, cet amoureux maladif de la musique, qui en tant que DJ diffuse du hip-hop, de la funk, soul et reggae, et qui en tant que producteur compose des musiques influencées par toutes ces cultures. Le bonhomme a réussi à marquer ses musiques d’une empreinte inimitable. Son album le plus emblématique est sans conteste « Keep It Unreal » et compte dans ses 15 pistes « Honeydew, une magnifique invitation au voyage.

Mr. Scruff – Honeydew

[audio:http://www.phonographecorp.fr/wp-content/uploads/2011/11/05-Honeydew.mp3|titles=05 Honeydew]

Parmi ses figures de proue, Ninja Tune compte également ses fondateurs, Coldcut. « Nos raves, on les fait nous-mêmes » clame Matt Black dans une interview accordée à Trax Magazine. On ne peut le nier. Leurs productions sonores DownTempo sont puissantes et transcendent leur public lors de prestations lives accompagnées d’effets Veejaying d’excellente qualité. « Walk a mile » est une chanson calme à mettre dans toutes les oreilles alors que « Just For The Kick » est très rythmée et fera cruiser le fêtard le plus réticent.

Coldcut – Walk a mile

[audio:http://www.phonographecorp.fr/wp-content/uploads/2011/11/04-Walk-A-Mile.mp3|titles=04 Walk A Mile]

Coldcut – Just for the kick

[audio:http://www.phonographecorp.fr/wp-content/uploads/2011/11/09-Just-For-The-Kick.mp3|titles=09 Just For The Kick]

N’oublions pas que Ninja Tune, c’est aussi Hip-Hop: la branche du label nommée Big Dada défriche le monde du rap depuis sa création et déniche les plus belles perles du genre. C’est notamment à eux que l’on doit l’excellent premier album de TTC « Ceci n’est pas un disque » (non, je ne parle pas de Bâtards Sensibles ni 3615TTC, alors jetez une oreille!).

TTC – Danser

[audio:http://www.phonographecorp.fr/wp-content/uploads/2011/11/02-Danser.mp3|titles=02 Danser]

Le jamaïcain Roots Manuva a également beaucoup oeuvré pour la reconnaissance du label. Son rap très proche du Dub a conquis le public européen au fil des années. « The Falling » est une très belle ballade aux tristes lyrics.

Roots Manuva – The falling

[audio:http://www.phonographecorp.fr/wp-content/uploads/2011/11/The-Falling.mp3|titles=The Falling]

Je pourrai continuer des heures sur ce label car tant d’artistes manquent à l’appel, mais je finirai simplement sur un titre d’ Anti-Pop Consortium remixé par l’excellent Four Tet, DJ très proche de Ninja Tune.

Anti-Pop Consortium – Volcano (Four Tet remix)

[audio:http://www.phonographecorp.fr/wp-content/uploads/2011/11/Volcano-Four-Tet-Remix.mp3|titles=Volcano (Four Tet Remix)]