La réputation du Wu-Tang Clan n’est plus à faire. Le gang de rappeurs East Coast, composé de 9 membres plus de la Wu-FAM (Wu-Family), sème la pagaille dans le rap mondial depuis près de 20 ans. 

La Samplée

 C’est au tour de la pauvre Wendy Rene de passer à la moulinette de la redoutable et monstrueuse machine à sampler du Wu-Tang Clan… Véritable diva de l’ombre, la chanteuse de Soul américaine connut un vif succès en 1960 mais n’eut pas la reconnaissance méritée. Son timbre exceptionnel et sa voix grave ont fait d’elle une artiste à part entière et l’ont permis de se démarquer lors de ses rares enregistrements. Produite par Stax Records (Isaac Hayes), ses disques se font rare et c’est une véritable pépite sonore que les Wu-Tang ont dégotté pour l’un de leurs titres phares « Tearz ». 

Egalement tracklistée sur la Bande Originale du Film Lucky Number Slevin, « After Laughter Come Tearz » est une musique mélancolique qui ravira les tympans les plus raffinés ainsi que les plus novices d’entre vous.

Wendy Rener – After laughter come tears

[audio:http://www.phonographecorp.fr/wp-content/uploads/2010/10/1-15-After-Laughter-Comes-Tears-1.mp3|titles=1-15 After Laughter (Comes Tears) 1]

Les Sampleurs

Wu-Tang Clan. Ce nom en jette et souvent effraie. Cultivant l’imagerie des moines Shaolin et du Kung-Fu, le crew de rappeurs de Staten Island et Brooklyn est originellement composé de 9 rappeurs. L’un de ses membres fondateurs Ol’Dirty Bastard est mort en 2004 des suites d’une trop grosse consommation d’anti-dépresseurs et de cocaïne. Ils se sont également énormément investis dans d’autres projets. En témoignent l’abum de remixes Dubstep des meilleurs titres du Wu (Enter The Dubstep), la contribution de RZA à la BO de Kill Bill et les projets solos des différents membres (ODB, Method Man & Red Man, GhostFaceKillah, Raekwon).

Les Wu se démarquent également par leurs étonnants, voire improbables, choix de samples (pianos, violon) qui tranchent avec la violence de leurs propos. « Tearz », issue de leur premier album « Enter The Wu-Tang : 36 Chambers » (1993), est tirée de « After Laugher Come Tears ». Les rappeurs ont samplé la gimmick au piano pour l’accélérer et poser leurs flows dessus. Ils ont eu la décence de garder une partie des vocals de Wendy pour le refrain. Le résultat est tout simplement exceptionnel ,autant en terme de technique que de musique.

Wu-Tang Clan – Tearz

[audio:http://www.phonographecorp.fr/wp-content/uploads/2010/10/11-Tearz-1.mp3|titles=11 Tearz 1]