Toujours dans notre optique d’inviter des confrères bloggers à nous faire découvrir leurs univers, nous avons décidé d’inviter les belges de Goûte Mes Disques. Goûte Mes Disques c’est 4 ans d’activisme culturel au service de l’intérêt public. Nous vous conseillons particulièrement leurs News toujours incisives et critiques ainsi que leurs chroniques précises et complètes.

Laissons Jeff et Simon, rédacteur en chef adjoint s’exprimer : « Chaque année, Goûte Mes Disques, ce sont des centaines de papiers et autant d’heures perdues par une équipe de bénévoles dont le but premier est de raconter ce qui lui passe par la tête avec un minimum de syntaxe grammaticale et une certaine dose de mauvaise foi. Avec Simon, le rédac’ chef adjoint, on a essayé de pondre une playlist qui ressemble un tant soit peu à Goûte Mes Disques. C’est évidemment impossible. Mais on a quand même réussi à trouver dix morceaux qui nous ont à chaque fois mis d’accord. Ce qui n’est pas spécialement gagné vu nos goûts parfois très différents. »

DJ Le Roi feat. Roland Clark – I Get Deep (Original Mix)

Parce que ce titre réconcilie les puristes de la house avec les mongolos qui vont claquer toutes leurs économies à Ibiza.

Lil Wayne – Best Rapper Alive

Parce que t’as pas l’impression que tout est dans le titre ?

Lunatic – Pas L’temps Pour Les Regrets

Parce que même Ali est bon dans ce titre-là.

DJ Rolando – Jaguar (Original Mix)

Parce que c’est tout simplement le meilleur titre de techno au monde. Voire peut-être même de musique électronique tout court en fait.

GZA – 4th Chamber

Parce que même tout seul, le GZA fait mieux que tout le Wu-Tang Clan réuni sur cet album.

LCD Soundsystem – New York, I Love You But You’re Bringing Me Down

Parce que ce titre est plus beau que n’importe quelle déclaration d’amour que tu pourrais rêver d’écrire à ta gonzesse.

Justice – Waters Of Nazareth

Parce que c’est le seul titre qui nous a fait penser que les Daft Punk auraient un jour des héritiers dignes de leur talent.

The Walkmen – The Rat

Parce que ce groupe est peut-être le plus sous-estimé de sa génération.

Plastikman – Pakard

Parce qu’il a bien fallu en choisir un mais qu’aucun titre ne vaudra jamais l’écoute de sa discographie complète.

Cloud Nothings – Wasted Days

Parce qu’on a quand même voulu mettre un titre de 2012. Qu’on trouvera toujours aussi jouissif en 2032.