Certains parlent de Taxi Girl rencontrant le Velvet Underground, d’autres d’un retour d’une cold-wave à la française teintée de surf-music. Laissons donc ces termes aussi barbares que désuets aux dinosaures d’une presse en manque de sensations fortes. LA FEMME ne s’attrape pas de la sorte, ne s’enferme pas dans une case, ne se laisse pas séduire si aisément.

Indépendante, insolante et terriblement créative, LA FEMME a décidé de toujours rester libre. LA FEMME a choisi de ne laisser personne choisir à sa place et nous ne pouvons que l’en remercier. Ainsi, il n’y a qu’à jeter un oeil à leur dernier clip-court-métrage Hypsoline pour comprendre. 10 mn de références cinématographiques bien senties accompagnant une mélodie en forme de songe, une rêverie éveillée, entre labyrinthe cauchemardesque et carnaval sous acide.

Pour cette 49ème Playlist, LA FEMME nous fait donc voyager à travers ses influences électroniques. Un grand huit insaisissable à l’image de leurs morceaux appelant aussi bien la chaleur de Donna Summer que l’électronique froide de Kraftwerk. Mention spéciale à cette performance de Clara Rockmore absolument magnifique.

Concernant son actualité, sachez que le nouvel Ep 4 titres « LA FEMME » est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement et également sous format vinyle chez Born Bad, Fargo et Colette. Pour les lives, où LA FEMME excelle, croyez-nous, ce sera le 16 Avril au Pan Piper et le 14 Novembre au Trianon pour clôturer leur tournée française.

Maintenant, profitons :

LA FEMME – It’s Time To Wake Up

Krafwerk – Kometenmelodie

New Order – Blue Monday

Donna Summer – I Feel Love

Clara Rockmore – The Swan (Theremin)

Deux – Game And Performance

Daft Punk – Aerodynamic

Slagsmalsklubben – Kasa Sten

Les Baxter Chopin – Prelude In E Minor

Kraftwerk – Trans Europe Express

Retrouvez toutes nos playlists sur notre chaîne Youtube

Charly