Back In Time

Après 6 éditions, on peut enfin dire que la soirée Back In Time est devenue une institution en Champagne, voire même dans le Nord de la France. Une fois par an, voire plus, la Back In Time pose ses cartons de 45 tours poussiéreux dans la grande salle de La Cartonnerie de Reims pour célébrer la Northern Soul, le Ska et la culture Mod. 

Cette année, elle a lieu les 14 et 15 juin avec, comme d’habitude, quelques groupes, une horde de sélecteurs et une décoration digne des 60’s. Cette « Soul Shakedown Party » réunira sous sa bannière des groupes live : The Big Guns, Derriere !, The James Hunter 6 et les habituels Backtimers, pousse-disques de l’extrême !

On a donc demandé à ces vieux baroudeurs une sélection de 10 titres pouvant représenter brièvement la Back In Time. Pour info, Deeper Digger, l’un de ses membres, avait déjà été invité de nos pages, retrouvez sa playlist ici.

James Hunter – Minute by minute

C’est le nouveau phare du rythm’n’blues britannique. Voix de crooner habitée et parfaitement maîtrisée, James Hunter avec  sa blue-eyed-soul vintage à souhait, évoque les plus grandes heures de la Stax. Les cuivres jouent solide et carré. L’orgue Hammond assure le fond sonore. Dans ses habits rétro, sa musique est originale : nulle trace ici de passéisme ou d’imitation. Mais les âmes d’Otis Redding, de Fats Domino, de Ray Charles, habitent sa musique.

Derriere ! – Battle plan

Derriere !  C’est le son d’une contrebasse dévastatrice, d’une guitare blues gémissante et d’une section de cuivres qui soufflent comme si leurs vies en dépendaient. Au premier rang de cette collection de furieux, une front- woman à la voix tonitruante qui vous déshabille au premier rugissement !

The Moodhunters  – Blue Note

Si la musique Soul des années 60 et 70 est sans conteste l’étincelle à l’origine du groupe, l’âme des MoodHunters réside dans le savant dosage des influences de chacun : chant brut nuancé par une vibration Rhythm’n’Blues sur des mélodies au swing cuivré de Funk.

Jo Stance – Shout !

La nouvelle prodige de la soul venue tout droit de Helsinki. Elle propose un voyage délirant vers les sixties avec une voix des plus groovies. Un grand souvenir de la dernière soirée Back In Time.

The Attention ! – Ace Face

De l’énergie, la bande de The Attention n’en manque pas ! Avec beaucoup d’entrain, les autrichiens s’adonnent à un swing endiablé version sixties pour le plus grand plaisir de tous. Ces gars-là nous donnent envie de danser jusqu’au bout de la nuit !

Mr Day – Queen of the minstrels

Derrière ce nom se cache un groupe mené par le chanteur, guitariste, DJ, collectionneur (lyonnais), Eric Duperray. Mr Day s’affirme encore avec son second album. La formation évolue naturellement vers un son ambitieux et se situe clairement au carrefour du Rock et de la Soul des 60s. On croirait entendre les Who rendrent un hommage à Smokey Robinson! Une des grandes fiertés des Back In Time.

Big Boss Man – Tu as gâché mon talent ma chérie

Quel meilleur remède à la déprime ambiante que le groove torride des anglais de BIG BOSS MAN ? De la soul aux effluves latins, du funk millésimé années 60, de la pop dansante gavée d’orgue Hammond : telle est la proposition de ce redoutable trio qui promet de vous mettre des fourmis dans les jambes…

The Aggrolites – Free time

The Aggrolites, plus qu’un groupe, un mouvement. Une énergie typiquement punk, surtout sur scène, et un reggae costaud, balancé avec fougue. On parle de reggae, mais les Aggrolites sonnent très soul, ils revisitent aussi bien la Jamaïque des années 60 que l’Angleterre des années 80.

The Qualitons – Wandering will

Dans les 60’s, en Hongrie, ils avaient aussi des guitares et des garages ! The Qualitons ont fait le déplacement de Budapest pour le prouver avec une musique freakbeat dopée à l’orgue Hammond et aux riffs rockn’roll !

Moon Invaders – Can’t keep a good man down

Les groupes pertinents de ska et de rocksteady ne courent plus vraiment les rues. Les Moon Invaders bruxellois n’en sont pas moins l’une des références de la scène européenne. Quand ils n’ouvrent pas pour Madness et Alton Ellis, ils enregistrent pour la chanteuse des Skatalites Doreen Shaffer qu’ils se sont même payé le luxe d’accompagner lors de la première Back In Time.

La Back In Time, c’est vendredi et samedi (évènement Facebook) dès 19h et 13h. Suivez la Back In Time sur Facebook.

Back In Time #6 Reims