Crédits Photos : Anna Massignan

ItaloJohnson est un trio énigmatique venu tout droit de Berlin, produisant une house analogique sur leur label éponyme. ItaloJohnson compte 6 EPs vinyles de très bonne facture à son actif. Décryptage d’un groupe de producteurs pas comme les autres…

Amateurs de musique underground vous avez surement déjà rencontré ce nom sur la toile ou chez votre disquaire. Trio d’origine allemande, leur premier fait d’arme remonte à 2010 avec un premier EP 3 titres signé sur leur label éponyme qu’ils ont créé à cette occasion.

a1- italojohnson-untitled (ITJ01)

Imparable en club, le tout premier ep sorti par Italojohnson mélange des nappes deep à des patterns de drums hyper rythmés.


Deux ans d’activisme donc dans le monde de la musique électronique. C’est peu, et paradoxalement on à l’impression qu’Italojohnson est en place sur le circuit depuis un bien plus grand nombre d’années tant  leur patte est reconnaissable sur chacun des morceaux produits. Productions hyper efficaces, tools parfait à jouer en club,  on connaît bien la musique du groupe allemand, mais peu d’informations circulent sur eux. Leur site par exemple est ultra minimaliste : le visuel est très épuré et  seulement quelques descriptifs des différents EPs suffisent. Mais alors, qui sont-ils exactement, quelle est leur vision de la musique ?

La démarche qui est la leur depuis 2010 est véritablement courageuse. N’ayant envoyé de promos à aucun label, c’est en se décidant à monter eux-mêmes une structure pour diffuser leur sons qu’ils vont se faire connaître. Le trio allemand fait presque tout tout seul, ce qui lui permet de tout contrôler (artwork, date de sortie, communication etc..). Pas de marketing, tout est présenté de la manière la plus brute possible. Par exemple, les tracks n’ont pas de nom, la seule façon de se repérer est de se référer  au numéro de catalogue ou à la couleur du macaron qui change suivant les realeases. La musique prime donc sur l’artiste et le trio semble prendre un malin plaisir à s’entourer de mystère. Impossible par exemple de voir à quoi ressemblent les 3 allemands sur les photos disponibles sur le net.

Vous l’aurez compris, l’état d’esprit des trois allemands est très simple : faire passer le son avant tout le reste. “ITALOJOHNSON combines different influences and aesthetics through a very uncomplicated musical formula. ITALOJOHNSON believes in the principle of simplicity and tangibility. Vinyl is the medium, of which this principle and passion will be shared and passed on… « 

Simple mais jamais prosaïque  le succès est au rendez vous pour ItaloJohnson puisqu’en 5 eps, le trio à réussi à s’imposer comme une valeur sûre et chaque nouvelle release est attendue avec un vif enthousiasme. Le tour de force réalisé par le trio est bluffant vu le peu de communication.

Avec des tools influencés par la vibe chicago, les allemands d’ItaloJohnson n’ont pas pour objectif de révolutionner la musique mais simplement de créer un son simple et efficace pour le dancefloor. La preuve en musique !

a1-italojohnson-untitled (ITJ03)

Comme quoi, après Snuff Crew, on a bien ici la preuve que les Allemands sont aussi très forts pour faire de la House. Scheuunnn !

Le dernier Italo vient de sortir il y a 4 jours. Review express ici !