Attention, disque OVNI. Avec l’arrivée des beaux jours, on se surprend à rechercher l’inattendu, l’étonnant et le léger. Des airs plus doux, fun et tropicaux s’emparent de nous et de nos envies. Et quand on tombe, par le plus grand des hasards, sur un EP comme celui-ci, bingo. Les planètes sont alignées et un groove impétueux nous saisit. 

 

Cet EP en question est le premier d’un groupe répondant au doux nom de The Mauskovic Dance Band. Fondé par Nicola Mauksovic, le projet solo du producteur & multi-instrumentiste hollandais s’est rapidement doté de musiciens pour attaquer les scènes et les clubs d’Europe.

Mélange des genres par excellence, alliant différents rythmes sud-américains tels que cumbia, champeta, palenque ou la culture du soundsystem picó, à des genres et sous-genres plus connus dans nos contrées comme l’afro-disco, le groupe tourne pendant deux années avant d’atterir en studio pour enregistrer le tout. Ce « tout » qu’ils définissent comme une « afro-carribean space disco ».

L’EP de quatre titres sonne comme tout ce que vous aimeriez entendre sur une plage de sable fin : des percussions, une basse indécemment groovy, des injonctions à la danse et un certain goût pour le psychédélisme. Toutes les envies et les goûts de la formation hollandaise se réunissent joyeusement, sans interférence aucune. Le baléarisme n’est jamais loin, comme si l’antre de cette musique, Ibiza, ne se situait pas en mer Méditerranée mais aux Caraïbes.

 

De la chaleur dans notre hiver qui n’en finit plus : il n’en fallait pas plus pour que « Down In The Basement » soit un tube printanier, vivifiant et terriblement joyeux, à mettre dans toutes les playlists.

Down In The Basement EP est disponible en pré-commande via Soundway Records.