Arriver au début d’une histoire a trait à une question de chance, en revanche, exploiter pleinement cette opportunité découle plus d’une posture et d’un état d’esprit. Laurent Garnier n’est pas un artiste sur lequel il est facile d’écrire dans la mesure où il est présent sur la scène internationale depuis les prémisses de la house et de la techno et que son parcours se veut difficilement comparable à celui de quelqu’un d’autre. DJ Star du fait de sa carrière sans pour autant s’accommoder des us et coutumes du métier, il est également co-auteur d’un livre à tendance autobiographique qui tient du recueil de témoignages quant à l’émergence d’une culture et d’un mouvement encore en pleine gestation et, enfin, réalise parfois des bande originales pour ballet contemporains. C’est toujours aux premiers qu’échoient les plus gros obstacles, cependant, Laurent Garnier a su et sait toujours se réinventer comme ont pu en témoigner les différents EPs sortis par le producteur cette année sur Musique Large, MCDE, Stillove4music ou encore  50 Weapons. Il y a quelques semaines nous avons reçu un email d’une âme bien intentionnée qui nous a mis à disposition les archives d’une rave party au line up plus qu’alléchant, « Welcome To The Rave ». Nous vous partageons avec joie le set de clôture de Laurent Garnier. La réapparition de ce mix a même suscité les émois de certains de nos amis présents à cette fête-là. L’un d’entre eux a eu la gentillesse de nous laisser un témoignage.

“Nous sommes le 7 Mai 2003, à Villebon-Sur-Yvettes dans une énorme fête intitulée Welcome To The Rave. Nous avons fait le déplacement. Il est 7h du matin, l’évènement bat son plein, tout se passe pour le mieux et Manu le Malin vient de finir un set brillant. Laurent Garnier prend le contrôle de l’immense dancefloor et clôture la soirée. Malgré mon état de fatigue, je suis emporté par la redescente de l’intro puis par la remontée en pression des 3-4 disques qui suivent. Je profite du set résolument techno et du moment avec mes proches. C’est lors de mon départ vers 8h15 que je prends conscience de ce qui vient de se passer… Tous mes amis présents me décrivent a quel point ce dernier mix les a marqués. Nous avons vécu ce que nous mettons parfois tant de temps a trouver : cet état de bonheur partagé et de liberté que peut nous procurer la musique d’un set réussi… 10 ans après nous en reparlons encore.

Ce n’est qu’au 3 juillet 2014 que j’apprends par l’intermédiaire de Phonographe Corp que ce mix, éphémère tel une étoile filante mais à jamais gravé dans ma mémoire, a été en fait enregistré à l’initiative d’une âme consciencieuse… Je vous laisse imaginer ma joie ! En 2003, il n’y avait pas de podcasts par centaines et peu d’opportunités de réécouter un mix de soirée… Ainsi, nous avons la chance de pouvoir profiter de ce mix exceptionnel tant par la multitude de styles abordés que par l’énergie déployée et transmise.

Merci Laurent.”

S3A

 

To arrive at the beginning of the story is a matter of luck; nevertheless, using wholeheartedly this opportunity ensues from a posture and more. It’s not easy to write on such an artist like Laurent Garnier. He is part of the international scene from the house & techno’s early stages, and his career is not particularly comparable to any other electronic artists. Star DJ due to his long and brilliant career, without necessarily behaving and adopting the habits and customs that the job implies, he is also the co-author of an (auto)biographic book that stands for a testimony of the birth of a cultural movement still growing today. Last, but not least, he also writes music for contemporary ballets and many ambitious projects. Composing music is always the biggest obstacle for an artist, but Laurent Garnier always knew and still knows how to renew himself as we could hear with the several EPs he released recently on Musique Large, MCDE or 50Weapons. Few weeks ago, a do-gooder person sent us archives from which seemed to be a huge event with a great lineup « Welcome To The Rave. » It’s with a sincere joy that we’re sharing with you the closing set from Laurent Garnier. The reappearance of this recording aroused some warm feedbacks from older friends present to this rave party. One of them gave us feedback.

« We are on the 7th of may 2003 at Villebon-Sur-Yvette in a huge party called Welcome To The Rave. We made the trip; it’s 7 am and the rave party is in full swing; Manu Le Malin just finished a brilliant set. Laurent Garnier is taking the decks over and is about to close the party. Despite my weary condition, I immersed in the slowing down intro and the acceleration instilled by the following four records. I enjoyed a pure techno set with my crew it was only when I left at 8: 15am that I understood what happened… All my friends present this day are still speaking about this set. We lived what we are sometimes searching very hard for a long time: this state of happiness, sharing and freedom which music from a brilliant set can provide… 10 years later we are still talking about it.

It’s only on the 3rd of July 2014 that I learned from Phonographe Corp that this mix – ephemeral as a shooting star but burnt forever in my memories – has been recorded. I let you imagine my happiness ! In 2003, there was no podcast series and no opportunity to listen to a party live recorded set. Now we can enjoy a dope mix for the wide range of style approached and also for the energy rolled out and shared. Thanks Laurent. »

S3A

A big thanks to Kevin for the reaching out!