Après l’album Island Of Dreams sorti sur Antinote sous l’alias D.K. et l’EP Graveyard Shift sur le vaisseau mère L.I.E.S. en juin, l’année 2016 est chargée pour 45 ACP qui revient pour la rentrée sur le sous-label de ce dernier avec Safe Return. Vingtième release de Russian Torrent Versions, cet EP constitué de quatre tracks d’une techno polyrythmique aux forts accents ambiants est à ce jour l’une des réalisations les plus abouties du producteur parisien.

S’ouvrant sur le titre éponyme, la face A réserve à l’auditeur un accueil aux sonorités chaleureuses portées par un kick prononcé et une rythmique aux accents parfois proches de la jacking house. Les deux accords tournent, hypnotisent et sont agrémentés de motifs mélodiques euphorisants. Plus doucement, avec quelques BPM en moins, « Stage Clear » (A2) s’articule autour d’éléments percussifs et mélodiques africanisants, polyrythmiques de surcroît, ces derniers côtoyant des sonorités synthétiques au caractère très 80’s. Le mélange fonctionne ici parfaitement, donnant au groove cet aspect recherché et bancal, faisant toute sa spécificité.

Avec « Second Strike », la face B s’ouvre sur ce qui semble être le track le plus taillé pour les sets tardifs (tempo rapide, kicks puissants, hi-hats et percussions épileptiques). La frénésie du rythme se trouve néanmoins généreusement garnie de nappes aériennes, d’une ligne de basse aux rondeurs chaleureuses et d’un thème mélodique contemplatif avoisinant le mélancolique, ajoutant ainsi une réelle sensibilité au « banger » de cette release. Enfin, l’EP se termine sur « Digital Content », morceau dans lequel on retrouve les influences ethniques similaires à « Stage Clear », plus dynamique en termes de rythmique et de structures que ce dernier.

Ainsi, 45 ACP livre probablement avec Safe Return son travail le plus abouti après le mini-album Change Of Tone paru sur L.I.E.S. en 2015. Preuves d’une certaine perméabilité avec son projet D.K., les influences ethniques trouvent ici leur place au sein de productions plus orientées house et techno lo-fi, ajoutant à l’EP cette sensibilité si particulière. Par cette sortie, 45 ACP prouve une fois de plus qu’il est une valeur sûre de la nouvelle scène parisienne.