Anthony Naples revient en 2017 avec US Mix, nouvel EP fraîchement signé sur son label Proibito. Avec ce dernier opus, le producteur new-yorkais  nous sert une House bien maîtrisée avec quelques notes novatrices. Un disque qui sort à pic en ces jours printaniers. 

Si l’on se fie à la discographie d’Anthony Naples, l’histoire commence avec Mad Disrespected, son premier EP sorti en 2012 sur le label brooklynien Mister Saturday Night. Amateur d’inspirations discoïdes enivrantes (Mixes For My Mates), le producteur new-yorkais s’aventure aussi bien dans la deep-house la plus chaleureuse que vers des chemins plus rocailleux. On lui connaît une alternance techno sombre avec des sons bien crasseux. On se souvient du son brut sur Body Pills, à coup de synthés saturés. Mais la beauté de son style réside dans son approche versatile. La magie Anthony Naples prenait place à travers son dernier en date Slice Of Life EP, naviguant volontiers vers la lenteur suprême de la slo-mo house, à coup de 115 bpm. 

Mais le mois dernier, Anthony Naples est revenu en force (ou devrait-on dire avec maîtrise) avec son dernier EP Us Mix signé sur son propre label Proibito. Un travail qui vient contrecarrer complètement les disques précédemment cités. Un peu plus de douceur au touché et une approche différente. Un morceau nous a d’ailleurs tapé dans l’oeil, avec de nouveaux éléments mis à l’oeuvre. Comme en témoigne, le morceau sur la face B “At Ease”, qui nous transporte vers des glissements de piano, aux sonorités élégantes, sous fond de lignes de basses vintage. Classe. Mention spéciale au morceau très dansant de fin « US Mix (12inch) » qui rappelle un peu le caractère festif de Mad Disrespect. Ca pétille, on adore.