Quelques mois après la sortie couronnée de succès de son album Black Focus avec Yussef Kamaal, Henry Wu revient à sa casquette de producteur avec un Ep chez Eglo Records. Habitué des collaborations, Henry Wu a travaillé sur ce disque avec Jamal Banton aka Hardhouse Banton (les deux musiciens n’en sont pas à leur coup d’essai, après la sortie en 2016 d’un Ep bien-nommé Henry Wu & Banton), et non moins que Kaidi Tatham, pionnier du broken beat.

Fortement marqué par l’influence du cool jazz, Deep in the Mudd reste néanmoins très hétérogène, sans doute grâce à l’apport des musiciens aux horizons différents, et colle à merveille à l’esthétique protéiforme d’Eglo Records – par ailleurs label de Floating Points, FunkinEven, Dego, Kaidi Tatham ou encore Alexander Nut. La patte Henry Wu se fait sentir dans ce mélange bigarré de jazz, de house et de hip-hop (on se souvient entre autres de Good Morning Peckham, et bien évidemment de Black Focus) : au sein de ces diverses influences, la collaboration avec Kaidi Tatham est tout à fait cohérente – et bienvenue. Le premier morceau, « Deep in the Mudd », écrit avec Hardhouse Banton et accompagné de Tom Driessler (bassiste de Yussef Kamaal, déjà présent sur Good Morning Peckham) assoie d’emblée l’esthétique jazz-funk du disque. « Just Negociate », remixé par Kaidi Tatham, constitue sans doute le cœur du disque, excellent morceau aux rythmes breakés et accords parallèles typiques. « Boards and Skin » reste de facture très classique, avec une formation conforme aux canons du jazz (batterie aux balais, basse et piano acoustique) et une ligne mélodique presque trop conventionnelle – l’intérêt de ce morceau réside plutôt dans les octaves de la basse qui créent un sentiment d’attente et de suspens, d’autant que la résolution ne vient jamais. Le disque s’éteint en douceur avec « Reflections », ses accords colorés et son harmonie suspendue.

En somme, Deep in the Mudd doit avant tout son intérêt à « Just Negociate », excellent remix de Kaidi Tatham.

Alexander Nut, le boss de Eglo, jouera samedi à Paris, toutes les infos sont sur Facebook !