En avril 2016, le label amstellodamois Dekmantel a annoncé le lancement de la série UFO, consacrée à une techno plus expérimentale et futuriste. Après deux sorties, respectivement Quadra de Peter Van Hoesen et Running Dry de Randomer, c’est Voiski qui est mis à l’honneur avec un Ep de cinq morceaux intitulé I’ll Be Your Maple Pecan Tonight. Rien d’étonnant à sa présence sur la série UFO : outre ses activités de DJ et producteur – on compte entre autres des sorties sur L.I.E.S, Delsin, Construct Re-Form – Voiski est le cofondateur de Silicate Music, label orienté vers la musique expérimentale.

De ce point de vue, I’ll Be Your Maple Pecan Tonight reste très abordable et se destine à l’évidence au club. Ceci étant dit, le pôle expérimental de l’EP est bien présent dans le traitement et la déconstruction du timbre : Voiski dénature les sons à l’extrême pour proposer un univers industriel et futuriste – cette démarche, loin d’être révolutionnaire en 2016, n’est pas dénuée d’intérêt dans ce cas au vu de la qualité du disque. Ce dernier s’ouvre sur « Go To A Mountain & Cry For A Vision », introduction onirique toute en résonances qui bascule dans la saturation extrême au terme d’un lent crescendo.

La structure rythmique s’instaure via un riff très texturé, lequel investit progressivement tout l’espace sonore, et, en l’absence de kick, fait monter la tension. Celle-ci se résout dans le second morceau de la face A, « Happy Piece For Happy People Piece », qui commence d’entrée de jeu sur un kick très dense et des sons acid. Comme dans le morceau d’introduction, Voiski se plaît à triturer les sons pour les moduler insensiblement : ici, il joue sur les clapotis sonores pour rendre la patte 8-bits plus ou moins prégnante. Dans la même veine, « Seriously No » explore des bourdonnements électroniques saturés dans l’extrême-aigu, le tout sur un schéma rythmique très massif. « Come Back ! Nothing Is Forgiven », toujours sombre, est quant à lui beaucoup plus dépouillé. Enfin, l’EP se clôt sur « Drama In The Futurist’s Cabaret » : conformément à son titre rétro-futuriste, le morceau développe un motif mélodique en faisant progressivement varier son timbre, explorant ce faisant diverses esthétiques, du jeu vidéo à l’engloutissement final.

I’ll Be Your Maple Pecan Tonight propose donc une techno sombre et efficace : le choix de schémas rythmiques classiques permet ainsi de dégager l’espace sonore au profit d’un travail de déconstruction des timbres non sans intérêt. L’EP est prévu pour le 11 juillet.