Anthony Shake Shakir x Phonographe

 Anthony « Shake » Shakir n’a jamais vraiment collé au grand mythe de Détroit et à cette fascination pour le cosmos et l’échappée vers un monde meilleur. Son style est tout sauf monocorde et s’étale du hip-hop à la techno en passant par la house et métissé avec toute la culture africaine. Bien qu’il provienne du même environnement que les Derrick May, Juan Atkins et consort, « Shake », pour les intimes, a choisi une route bien singulière. En l’espace de 16 ans, sa structure, Frictional, a sortie une petite vingtaine de disques dont la plupart, sont du fait de l’intéressé. Un travail de fourmis, accumulé sur le long terme qui témoigne du soin apporté à chacune des sorties du producteur de Détroit. Cependant, à côté de ce petit monument caché appartenant à la colossale histoire musicale de Détroit,M. Shakir a également sorti de la musique sur presque tous les labels légendaires du Michigan et ses environs. Ses projets collaboratifs, Urban Tribe et Instincs, sont cultes pour les initiés et son projet Da Sampla plus connu du public joue plus sur son bagage hip-hop et se voulait être un hommage à la musique ghetto. La plupart des Ep sous cet alias sont particulièrement brillants. On l’avait interviewé peu après son passage à Paris, cependant, on jugeait essentiel de revenir sur sa discographie avec une sélection non exhaustive de tracks qui illustrent une fois encore le génie musical de ce personnage discret, mais au combien prolifique et inspirant de la scène de Détroit.