PepeBradock

Pépé Bradock est un des rares Olibrius à toujours attiser les curiosités, pour cause, il sort de la musique depuis 16 ans environ et la qualité de ses disques est presque à chaque fois au rendez-vous. Le Pépé, c’est avant tout une certaine dose d’anticonformisme, une manière de triturer la house de manière harmonieuse avec un petit côté corrosif et pince-sans-rire qui nous rappellent assez rapidement son ancien compagnon de jeu, le franc tireur Ark. En effet, mister Auger aime les calembours et il manie le verbe autour de sa musique d’une manière qui ne laisse pas indifférent. Si l’on en sait peu sur ce personnage, c’est parce qu’il ne semble pas là pour fanfaronner, Julien, de son vrai nom, n’est pas spécialement un oiseau de nuit, il semble vivre dans une tour d’ivoire loin de toute préoccupation et s’adonner à la musique plus ou moins assidument au gré des saisons. Nous l’avions vu récemment jouer à Berlin lors d’une soirée à l’About Blank, malheureusement le DJ set avait été extrêmement décevant, cependant cette piqure était nécessaire pour nous rappeler la distinction évidente entre DJ et producteur… S’il était possible qu’on soit tombé sur un de ses mauvais soirs, il n’en demeure pas moins un producteur exceptionnellement talentueux. On s’est penché sur sa discographie afin de vous sortir nos perles.