Festival écologique, éthique et indépendant, alliant musiques de tous bords, conscience écologique et espace de réflexion appelé Think Tank, We Love Green revient les 10 et 11 juin prochain au Bois de Vincennes pour une nouvelle édition – la 6ème du nom – forte en têtes d’affiches, jeunes pousses prometteuses et artistes de haut vol. Toujours à cheval entre les musiques électroniques, l’indie et les musiques urbaines, le festival a de nouveau tenté le grand écart programmatique. Tour d’horizon des artistes à ne pas manquer !

Après une édition précédente dantesque d’un point de vue météorologique – pas de pluie, mais des tonnes de boue ont quelque peu gêné le bon déroulement des festivités qui ont même frôlé l’annulation – celui qui a connu une croissance exponentielle au cours des deux dernières années met les grands plats dans d’encore plus grands, confirmant une volonté d’expansion et de prise de poids. Le festival a en effet réussi le tour de main de réunir sur une même affiche Solange pour sa seule date française, Action BronsonNicolas Jaar, Richie Hawtin, Flying Lotus, Anderson .Paak, Seu Jorge, Motor City Drum Ensemble, Dj Koze, Abra et bien d’autres. Seule ombre au tableau : l’annulation il y a quelques jours des mythiques A Tribe Called Quest pour des raisons de santé du leader. Tristesse, mais le reste de la proposition fait saliver.

Au sein de We Love Green fournée 2017 donc, de très belles propositions côtoient les plus attendues, entre musiques électroniques, hip-hop de qualité et indie-pop douce. Tour d’horizon des possibles, version Phonographe ! On vous fait gagner des places à la fin de l’article…

Seu Jorge, l’odyssée aquatique

Transferer une bande son en un concert est déjà quelque peu étonnant, mais ici, les proportions sont décuplées : Seu Jorge, l’immense musicien brésilien, viendra interpreter une partie de la bande originale du film La Vie Aquatique de Wes Anderson, dans lequel il reprenait – en live et une seul prise, d’ailleurs – des classiques de David Bowie, retravaillés et arrangés pour l’occasion. Cela semble un peu tiré par les cheveux, mais la promesse d’un Life On Mars susurré par Jorge lui-même est plus forte que tout.

Motor City Drum Ensemble, Jérémy Underground et Jay Daniel, hérauts de la house et du groove

Auteurs respectivement de compilations de hauts vols en 2017 et d’un album parmi notre top de l’année 2016, il est fort à parier que les DJ sets de ces trois messieurs seront mémorables : house, disco & soulful pour les uns, groove plus froid et martial pour l’autre, l’impatience est de mise !

Damso, l’étoile montante du rap belge

Depuis le génial Batterie Faible, prévu comme une mixtape au départ avant que sa maison de disques ne propose un album, le deuxième long format de Damso était attendu au tournant. Sorti fin avril, Ipséité est un chef d’oeuvre qui ne fait pas dans la dentelle. Mis à part les quelques tubes convenus et évidents comme « Noob Saidbot », Damso a poussé très loin son style et son écriture pour proposer un disque fourni et puissant.

Le Hip-Hop US à l’honneur

Malgré l’annulation du concert de A Tribe Called Quest remplacé par Justice (pas de commentaires), la programmation laisse une large place au rap et au hip-hop en général. Flying Lotus pourvoira le parc de Vincennes de ses beats spatio-temporels infusé de jazz alors que Action Bronson ira se faire un sandwich au poulet entre 2 morceaux. Anderson .Paak, que l’on voit partout depuis son apparition sur l’album de Dre, fera une apparition sur la grande scène avec un show ambitieux.

Pour tenter un des 4 passes mis en jeu, rendez-vous ici !

We Love Green, les 10 & 11 juin au Bois de Vincennes. Infos & réservations.